décembre 7, 2021

Une fusillade dans un ascenseur du Nebraska fait 3 morts

Une fusillade dans un ascenseur du Nebraska fait 3 morts

Trois personnes sont mortes après une fusillade dans un ascenseur du Nebraska jeudi en début d’après-midi. Les autorités locales ont répondu à une situation de tir actif dans l’ascenseur Agrex à Superior, Nebraska, peu avant 14 heures.

À leur arrivée, les enquêteurs ont trouvé une personne décédée et plusieurs autres victimes. Le tireur présumé a également été blessé.

Les enquêtes préliminaires ont identifié le tireur comme étant Max Hoskinson, 61 ans, de Superior. Hoskinson avait été renvoyé d’Agrex plus tôt dans la journée, selon le département du shérif du comté de Nuckolls.

Selon les autorités, Hoskinson est revenu chez Agrex avec une arme de poing et a ouvert le feu, touchant trois personnes. Un employé a alors riposté après avoir récupéré un fusil de chasse dans un bureau, selon les autorités. Hoskinson a été transporté à l’hôpital local et déclaré décédé, selon les rapports officiels.

Sandra Nelson, 60 ans, de Formoso (Kansas), a été abattue par Hoskinson et déclarée morte sur place. Une deuxième victime, Darin Koepke, 53 ans, de Hadar, Nebraska, a été transporté par hélicoptère de sauvetage à Bryan Health West Campus à Lincoln, où son décès a été constaté. Une troisième victime a été soignée à l’hôpital de Superior pour des blessures ne mettant pas sa vie en danger et a été libérée jeudi après-midi.

Le gouverneur du Nebraska, Pete Ricketts, a qualifié l’attaque de « choquante et dévastatrice ».

« Je pensais que ce genre de choses n’arrivait que dans d’autres régions du pays », a déclaré un habitant.

Dans un communiqué vendredi, la patrouille d’État du Nebraska a déclaré : « Aucune accusation n’est prévue en ce qui concerne l’employé qui a riposté pour se protéger et protéger d’autres parties innocentes présentes au moment de l’incident. »

Les noms des autres personnes impliquées dans l’incident ne sont pas divulgués pour le moment en raison de la nature continue de l’enquête. Des informations supplémentaires seront publiées dès que possible.