janvier 28, 2022

Le programme « Spot Market » vise à aider les éleveurs de porcs en cas de pandémie

Le programme "Spot Market" vise à aider les éleveurs de porcs en cas de pandémie

Le gouvernement enverra jusqu’à 50 millions de dollars aux éleveurs de porcs qui ont été contraints de vendre des porcs à des prix déprimés par la pandémie sur le marché au comptant pendant l’été 2020, a déclaré le ministère de l’Agriculture lundi. Cette annonce intervient un mois après que l’USDA a déclaré qu’il versait 270 millions de dollars aux producteurs contractuels de porcs et de volailles dans le cadre de son initiative d’assistance aux producteurs en cas de pandémie.
Quelque 7 milliards de dollars ont été versés aux agriculteurs et aux éleveurs depuis que l’administration Biden a remodelé les programmes d’aide aux victimes du coronavirus en mars afin de « toucher un plus grand nombre de producteurs », notamment les agriculteurs socialement défavorisés, les producteurs de cultures spéciales et biologiques, les exploitants forestiers et les producteurs de biocarburants.
Le nouveau Spot Market Hog Pandemic Program versera aux agriculteurs 54 dollars par tête pour un maximum de 10 000 porcs vendus à des prix négociés entre le 16 avril et le 1er septembre 2020. Les transformateurs de porc ont acheté moins de porcs et offert des prix plus bas pour ceux-ci en raison des épidémies de COVID-19 parmi les travailleurs des abattoirs qui ont réduit la production. Les inscriptions seront ouvertes mercredi et se poursuivront jusqu’au 25 février 2022. Les producteurs et conditionneurs sous contrat ne sont pas éligibles à l’aide.
« L’aide précédente en cas de pandémie utilisait un taux fixe dans l’ensemble de l’industrie porcine et cela ne tenait pas compte des différents niveaux de préjudice ressentis par les différents producteurs », a déclaré Zach Ducheneaux de la Farm Service Administration. « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les partenaires de l’industrie et le service de commercialisation agricole de l’USDA pour cibler l’aide aux producteurs de porcs qui ont été le plus durement touchés pendant la pandémie. »
Le secrétaire à l’agriculture Tom Vilsack a mentionné pour la première fois les paiements sur le marché au comptant en juillet, en disant que la recherche indiquait que les petits éleveurs de porcs, en particulier ceux qui vendaient leur stock à des prix au comptant ou négociés, supportaient une part disproportionnée des pertes dues à la faiblesse des prix du marché.
Les éleveurs de porcs ont reçu 1,16 milliard de dollars d’aide au titre du coronavirus depuis que le programme d’assistance alimentaire de l’USDA pour le coronavirus est entré en vigueur en mai 2020. Les éleveurs de bovins ont obtenu près de 8,4 milliards de dollars, soit plus d’un quart des 30,8 milliards de dollars qui ont été distribués. Les autres principaux bénéficiaires ont été les producteurs de maïs, 6,8 milliards de dollars ; les producteurs de soja, 3,4 milliards de dollars ; les producteurs laitiers, 3 milliards de dollars ; et les producteurs de blé, 1,5 milliard de dollars.
Les États qui ont reçu le plus de paiements sont l’Iowa, 2,67 milliards de dollars, la Californie, 2,157 milliards de dollars et le Nebraska, 2,02 milliards de dollars.
Pour atteindre la page d’accueil de l’Assistance aux producteurs en cas de pandémie, cliquez ici.