décembre 5, 2022

Le producteur de tomates mexicain Horticula Tom nie le travail forcé

MEXICO, 21 octobre (Reuters) – Le producteur mexicain de tomates Horticula Tom n’a « aucun problème de main-d’œuvre » et respecte les règles mexicaines, a déclaré jeudi un représentant légal, après une restriction à l’exportation imposée par les douanes américaines et le service de protection des frontières (CBP) qui a allégué le travail forcé.

Le représentant légal, Rommel Fernandez, a déclaré que l’entreprise n’avait pas été informée de cette restriction.

Jeudi, le CBP a émis un ordre de retenue et de libération à l’encontre de l’entreprise sur la base de ce qu’il a qualifié d' »information qui indique raisonnablement le recours au travail forcé de ses travailleurs ».