janvier 22, 2022

La société russe Mercury Retail établit une fourchette de prix pour son introduction en bourse et prévoit une capitalisation boursière de 13 milliards de dollars.

MOSCOU, 3 novembre (Reuters) – Le groupe russe Mercury Retail a annoncé mercredi son intention de lever 1,2 à 1,3 milliard de dollars lors d’une introduction en bourse à Moscou ce mois-ci, ce qui lui conférerait une capitalisation boursière de 12 à 13 milliards de dollars, la plus importante pour une cotation russe dans l’ère post-sanctions.

L’activité des introductions en bourse en Russie s’est accélérée à mesure que l’économie s’améliore après la pandémie de COVID-19 l’année dernière et que les craintes de nouvelles sanctions occidentales s’estompent. La société informatique Softline a levé 400 millions de dollars la semaine dernière.

Mercury Retail a déclaré que la fourchette de prix indicative de l’introduction en bourse avait été fixée entre 6 et 6,50 dollars par certificat de dépôt global (GDR) pour l’offre d’un maximum de 200 millions de GDR à la Bourse de Moscou.

Le groupe, qui gère deux chaînes nationales de magasins d’alcool et de proximité, a déclaré que la constitution du livre d’ordres commencerait mercredi et se terminerait le 9 novembre ou autour de cette date, la négociation à la Bourse de Moscou sous le symbole « MRHL » étant prévue le 10 novembre ou autour de cette date.

Un mélange de faibles revenus et d’inflation croissante étouffe le pouvoir d’achat en Russie et stimule la croissance des discounters et des magasins de proximité, une tendance qui a profité aux plus de 14 000 magasins de Mercury Retail dans le pays.

Le groupe, qui a l’intention de verser 50 % de son bénéfice net en dividendes trimestriels, a déclaré mercredi que les ventes à périmètre constant avaient augmenté d’environ 14 % en glissement annuel au troisième trimestre, après avoir progressé de 15,9 % en moyenne au cours des huit trimestres précédents.

La majeure partie de l’entreprise est détenue par trois hommes. Sergei Studennikov, fondateur de la chaîne Krasnoe & Beloe du groupe, détient une participation de 45 %, tandis qu’Igor Kesaev et Sergei Katsiev ont des participations de 37 % et 8 % respectivement.

Le co-PDG Katsiev a déclaré mercredi que la croissance annuelle du chiffre d’affaires était estimée à 25-30 % à moyen terme et qu’il était possible d’augmenter le nombre de magasins à 50 000, en ouvrant environ 3 000 magasins par an à partir de 2023.

Le président de Mercury Retail, M. Kesaev, a déclaré que l’entreprise présentait son modèle commercial aux investisseurs internationaux et russes.

L’offre comprend des dispositions de stabilisation – en vertu desquelles jusqu’à 13 % des GDR vendus dans le cadre de l’offre peuvent être rachetés – afin de soutenir le prix des GDR une fois qu’ils seront négociés sur le marché libre, a indiqué la société dans un mémorandum.

BofA Securities, JPMorgan, SberCIB et VTB Capital agissent en tant que coordinateurs globaux et teneurs de livres conjoints.

Gazprombank et Renaissance Capital sont des teneurs de livre associés.