décembre 7, 2021

La NOAA prévoit que la sécheresse dans le sud-ouest des États-Unis va se poursuivre ou s’aggraver cet hiver.

La NOAA prévoit que la sécheresse dans le sud-ouest des États-Unis va se poursuivre ou s'aggraver cet hiver.

(Reuters) – Une sécheresse sévère devrait se poursuivre ou s’aggraver dans certaines parties de l’ouest et des plaines du nord des Etats-Unis cet hiver, y compris dans le centre et le sud de la Californie, selon les prévisions hivernales de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

La NOAA s’attend toutefois à ce que la sécheresse s’atténue dans le nord-ouest du Pacifique et le nord de la Californie, dans le contexte de l’émergence du phénomène La Nina, a indiqué jeudi le Centre de prévision climatique de la NOAA.

La sécheresse qui sévit dans la majeure partie de l’ouest de l’Amérique du Nord a endommagé les cultures, des pommes au blé, et a fait cuire le bétail dans les pâturages, affaibli les colonies d’abeilles et alimenté les inquiétudes concernant la hausse des prix des denrées alimentaires.

Selon le Centre national d’atténuation de la sécheresse, la quasi-totalité de l’ouest des États-Unis connaît un certain niveau de sécheresse, et près de la moitié du principal État agricole, la Californie, est en situation de sécheresse exceptionnelle, la catégorie la plus grave.

« Une des principales régions préoccupantes cet hiver reste le Sud-Ouest, où les conditions de sécheresse restent persistantes dans la plupart des zones », a déclaré Jon Gottschalck, chef de la branche des prévisions opérationnelles du Centre de prévision climatique de la NOAA.

« Le nord-ouest du Pacifique, le nord de la Californie, la partie supérieure du Midwest et Hawaï sont susceptibles de connaître une amélioration de la sécheresse », a-t-il déclaré lors d’un webinaire présentant les perspectives de la NOAA de décembre à février.

Ces conditions devraient être alimentées par l’émergence du phénomène La Nina et par les températures plus froides que la normale des eaux de surface de l’océan Pacifique pour un deuxième hiver consécutif.